Bienvenue sur Bicilindrico

Firefox | Thunderbird | Freego
Route des Crêtes | Feux de jour | Circuit de Hockenheim | Moto GP 2004 | WE Camping | Les Vosges |
Modifications apportées à ma Falco | Dossier technique & options | Les différents modèles de Falco
Logiciels gratuits | Les photomontages | Les vidéos | Les fonds d'écran
Aprilia-V60 | AF1 Racing | Da-Andréa | FFMC | Immobilien-Herkommer | Ktapult Racing Team | Team67 Strasbourg
Signer le livre d'Or | M'envoyer un e-mail | Weblog
subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link

Manifestation contre les feux de jour

small logo
30 octobre 2004

 

Le gouvernement incite les automobilistes à allumer leurs feux de jours hors agglomération à partir du 31 octobre, et ce pour une période test de 5 mois correspondant à la période hivernale. S'appuyant sur des tests similaires (non concluants selon les rapports) effectués dans le département des Landes et dans d'autres pays, il a été décidé que cette opération serait menée à l'échelle nationale. Les usagers vulnérables (piétons, cyclistes, cyclomotoristes et motards) sont d'avis que cette mesure va à l'encontre du code de la route, que non seulement il n'y aurait pas de baisse de l'accidentologie mais que, au contraire, cette mesure accentue leur vulnérabilité. Le 24 novembre 2004 à Bruxelles, L’A.C.E.M. (L’Association des Constructeurs Européens de Motocycles) a rendu public son rapport sur l’accidentologie des deux roues intitulé MAIDS (Motorcycle Accidents In Depth Study, "étude des accidents de moto"). Le rapport de l'ACEM est édifiant et prouve que le ministre des transports, M. Gilles De Robien, fait fausse route en imposant aux automobilistes sa mesure (lire l'article). Je vous invite à vous rendre sur le site de la FFMC afin d'avoir d'avantages de renseignements et n'hésitez pas à télécharger la pétition disponible sur leur site ou ici et de la faire signer par un maximum de personnes, puis de l'envoyer à la FFMC à l'adresse suivante :

Secrétariat National
FFMC
35 bis rue des Messiers
93100 Montreuil Fax : 01 48 18 03 19

En images, la manifestation du 30 octobre 2004 menée à Strasbourg à l'appel de l'antenne locale de la FFMC :

150 motards se sont rassemblés sur le parking du stade de la Meinau pour ensuite former deux groupes. Le premier se plaçant au rond point de la Vigie puis place de l'Étoile, le second se plaçant au carrefour du Baggersee puis place de Haguenau. Les groupes ont sensibilisé les automobilistes en distribuant des tracts et en leur faisant signer la pétition contre l'allumage obligatoire des feux de jour.

Ajout du 30 janvier 2005 : La période de test pourrait bien être poursuivie jusqu'à la fin de l'été 2005. Cette decision aurait été prise le 24 janvier 2005 lors du 6e Comité Interministériel de Sécurité Routière (CISR).

Ajout du 24 mars 2005 : Le retour du soleil semble jouer en défaveur de M. De Robien. Si les automobilistes du nord de la France passaient pour dissipliner en décembre 2004, le constat de ces derniers jours est tout autre. Bizarement le ministre des transport fait profil bas et n'émmet pas de commentaires. Pourtant, dans une semaine, la période de test s'achèvera et un bilan nous sera présenté. Il est fort à parier que celui ci sera hypocritement positif alors qu'aucun rapport en europe, concernant une initiative de ce type, n'avait montré d'effet positif direct entre l'allumage des feux diurne et l'accidentologie, bien au contraire. Le gouvernement innovera t-il ? En tout cas, ne nous laissons pas éblouir par cette mesure et mobilisons nous les 9 et 10 avril au coté de la FFMC. Pour connaître les points de rendez-vous les plus proche de chez vous, consulter le site de la FFMC.

Vous pouvez aussi signer éléctroniquement la pétition contre les feux de jour à cette adresse : Pétition FFMC.

Ajout du 24 juin 2005 : VICTOIRE ! Le nouveau ministre des transports, M. Dominique Perben, vient d'annoncer l'abandon du projet d'allumage diurne des feux. Nous ne pouvons que nous réjouir de cette nouvelle. Toutefois, il ne s'agit pas d'un abandon définitif. En effet, le nouveau ministre nous dit que <<l'expérience n'est pas stoppée pour autant>>, ce qui évidemment, pour nous autres motards, ne nous convient qu'à moitié. A nous maintenant de rester sur nos gardes et d'empêcher toute reprise de ce projet. Affaire à suivre donc...

Ajout du 10 décembre 2005 : Les hostilités reprennent et une véritable victoire ne semble pas se dessiner. Le 24 mars, je disais que le gouvernement allait nous présenter un bilan hypocritement positif… eh bien, cette crainte se confirme aujourd’hui à travers les conclusions du CNSR. En effet, sur les recommandations d’un groupe de pseudo experts, le CNSR, lors de sa séance du 6 décembre 2005, a décidé de recommander au gouvernement de rendre l’allumage diurne des feux obligatoire pour les automobilistes. Il y a quelques temps nous apprenions que la FFMC avait claqué la porte du CNSR. Pour ceux qui avaient un doute sur les tendances politiciennes du comité ou encore son impartialité, il me semble aujourd’hui évident que la FFMC a bien fait de ne plus cautionner les agissements de ce comité. Non seulement tout ceci n’est qu’un fiasco monumental (rapport bidon, experts incompétents, vote non représentatif) mais il y a un risque évident de mort d’hommes à l’arrivée ! Combien de motards devront nous pleurer avant que le gouvernement ne comprenne enfin que cette mesure est totalement contre indiquée ?

Sources des images : FFMC 67

 

Plan du site | Me contacter | ©2007 Bicilindrico